Historique

En 2013, Lavery a célébré un siècle d’existence. Comme toute histoire de réussite, la nôtre a débuté modestement. C’est à Québec que deux jeunes avocats ambitieux, Onésime Gagnon et Maurice Dupré, posent la première pierre d’un édifice qui allait devenir quelques décennies plus tard le plus important cabinet d’avocats indépendant au Québec.

Au cours des 100 dernières années, notre cabinet a connu des moments marquants qui ont contribué à élargir ses domaines d’expertise au-delà du droit des assurances, qui a constitué pendant longtemps le principal secteur de pratique de Lavery. Parallèlement, les services offerts à une clientèle de plus en plus sophistiquée et exigeante se sont diversifiés. Tout au long du dernier siècle, Lavery a pu compter sur des générations de bâtisseurs et de visionnaires qui ont su anticiper les tendances émergentes au sein du marché des services juridiques et prendre les décisions conséquentes pour stimuler la croissance et assurer la pérennité du cabinet.

Parmi les grands cabinets présents au Québec, Lavery s’est toujours distingué par la qualité et le nombre des avocats plaidants qui ont fait carrière chez nous et ont été étroitement associés à des causes célèbres qui ont souvent fait jurisprudence. Dans le milieu juridique, Lavery a d’ailleurs la réputation d’être « une pépinière de juges », car un grand nombre de nos juristes a pu accéder à la magistrature. Cette réputation pleinement méritée n’est pas seulement attribuable au grand nombre d’avocats plaidants qui ont pratiqué chez Lavery, mais elle tient aussi au fait que, dans l’histoire du cabinet, chaque génération d’avocats s’est engagée à former la génération suivante.

Tout en gardant ses acquis dans le domaine du litige, Lavery a aussi su constamment se renouveler en offrant progressivement à ses clients un plus vaste éventail de services dans des secteurs comme le droit du travail et de l’emploi, le droit administratif et le droit des affaires. Dans ce dernier secteur, le cabinet s’est doté d’une masse critique d’avocats lui permettant de réaliser des mandats de premier plan qui ont contribué à renforcer la notoriété de Lavery.

Nos illustres prédécesseurs, qui ont posé une à une les pierres de notre histoire, seraient sans doute fiers de constater que l’édifice qu’ils ont patiemment construit au fil des ans fait partie intégrante du paysage juridique québécois. L’un des grands mérites du cabinet aura été de conserver et de transmettre les valeurs qui ont forgé son identité au cours de son histoire, notamment la qualité humaine et professionnelle, le respect, l’innovation et la formation. La conjugaison de ces valeurs donne à Lavery quelque chose de plus : une âme.

2014
En mars 2014, environ une centaine d’avocats, notaires et employés des bureaux de Montréal, Sherbrooke et Trois-Rivières de Heenan Blaikie se joignent au cabinet Lavery.

 

2013
Lavery célèbre son 100e anniversaire

 

2007
Le 1er octobre, 34 avocats spécialisés en droit des affaires du cabinet Desjardins Ducharme se joignent en bloc à Lavery, de Billy.

 

Lavery, de Billy

 

1991
Le cabinet Gagnon, de Billy, Cantin, Beaudoin, Lesage & Associés de Québec fusionne avec le cabinet Lavery O’Brien pour former la société Lavery, de Billy.

 

Lavery O’Brien (Montréal)

 

1979
Fondation du cabinet Lavery O’Brien.

 

1949
Tansey, de Grandpré et de Grandpré est fondé en 1949. Claude Lavery se joint au cabinet dans les années 60.

 

1926
Audette et Lorrain fondent leur cabinet à Montréal. John L. O’Brien se joint au cabinet une année plus tard.

 

Gagnon, de Billy, Cantin, Beaudoin, Lesage & Associés (Québec)

 

1990
Le cabinet évolue en devenant Gagnon, de Billy, Cantin, Beaudoin, Lesage & Associés au début des années 90.

 

1931
Valmore de Billy se joint au cabinet.

 

1913
Dupré et Gagnon fondent leur cabinet à Québec.