Lavery numéro 1 au Québec

Montréal, le 5 juillet 2010 – Élise Poisson, associée directeur, est fière d’annoncer que Lavery a été classé premier cabinet d’avocats régional du Québec en 2010, par le magazine Canadian Lawyer. Cette reconnaissance est le résultat d’un sondage réalisé par le magazine Canadian Lawyer afin de déterminer le positionnement des principaux cabinets d’avocats régionaux du Québec. Le sondage a été mené en mai 2010 à travers le pays auprès d’avocats, d’associé(e)s directeurs et de conseillers juridiques d’entreprises reconnues partout au Canada. Lavery figure au premier rang de ce classement et s’est vu décerner la palme du cabinet d’avocats régional de l’année au Québec. Canadian Lawyer a effectué une démarche similaire pour établir un classement des principaux cabinets d’avocats régionaux dans l’ouest, au centre du pays et dans les provinces de l’Atlantique.

« Nous sommes très heureux de cette reconnaissance qui reflète l’importance de Lavery au Québec », a déclaré Me Élise Poisson. « L’envergure de notre cabinet et la profondeur de son expertise, conjuguées à une compréhension approfondie des enjeux et défis que le marché présente aux entreprises actives au Québec, lui permettent d’offrir une gamme complète de services juridiques de première qualité dans tous les domaines du droit reliés au monde des affaires par l’entremise d’un équilibre soigné entre l’expertise, la livraison des services juridiques et le coût. »

Lavery constitue un cabinet privilégié pour les entreprises oeuvrant au Québec, les conseillers juridiques d'entreprise et les cabinets d'avocats hors Québec qui ont besoin d'une expertise juridique de pointe au Québec. En plus de l’expertise de ses 170 avocats, Lavery est membre du World Services Group avec six autres cabinets canadiens, tous chefs de file dans leurs marchés respectifs, ce qui lui permet d’offrir une plateforme efficace, d’un océan à l’autre, pour répondre aux besoins d’affaires de ses clients.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web de Canadian Lawyer à l’adresse suivante : www.canadianlawyermag.com (en anglais).

Retour à la liste des nouvelles