Défi 100 jours L’Effet A : Marie Cossette en ressort grandie

Marie Cossette À l’aube du début de la 5e cohorte du Défi 100 jours L’effet A, Marie Cossette revient sur son expérience.

Associée responsable du secteur Intégrité d’entreprise, elle a participé à titre de leader, à la quatrième édition de l’Effet A qui a eu lieu du 9 septembre au 16 décembre 2016.

Le défi qu’elle s’est proposé de relever : encourager les rencontres et les échanges entre le monde des affaires et de la culture, tout en travaillant l’importance de la communication pour l’avancement professionnel.

Selon elle, la culture contribue significativement au développement économique et est également un vecteur créateur de richesse autant au niveau personnel que professionnel.

Au grand bonheur des participantes de la quatrième édition du défi, elle s’est également donnée comme défi de les outiller à mieux s’exprimer tout en faisait valoir leurs positions avec authenticité et confiance pour finalement mieux communiquer.

Elle dresse un bilan positif de son expérience et avoue en être ressortie grandie.

« Les ateliers et les échanges que nous avons eus avec les participantes nous font réfléchir sur des enjeux que nous avons mis de côté, on s’y replonge, on revoit des concepts et des idées. Ces occasions nous permettent également de nous poser des questions auxquelles nous n’avions jamais pensé. C’est très déstabilisant! Au final, c’est une expérience qui oblige à sortir des sentiers battus », a affirmé Marie Cossette.

Elle continuera son implication auprès du mouvement au cours de la prochaine année.

L’effet A est une initiative qui vise à propulser l’engagement professionnel des femmes, leur donner le courage de se dépasser et de poser des actions concrètes pour elles. D’abord en présentant des leaders inspirants qui offrent une perspective nouvelle sur l’ambition féminine puis en offrant des outils pratiques adaptés aux nouvelles réalités des femmes.

Pour plus d’information sur l’Effet A, cliquez ici.

Retour à la liste des nouvelles