Lavery représente Hecla Mining relativement à l’acquisition d’une société minière

Lavery a récemment agi à titre de conseiller juridique pour la province de Québec dans le cadre de l’acquisition de Mines Aurizon ltée (« Aurizon ») par Hecla Mining Company (« Hecla »), qui est évaluée à 796 millions de dollars canadiens. Au Canada, Hecla était aussi représentée par Cassels Brock & Blackwell LLP.

Aux termes des modalités de la transaction, qui a été traitée comme une fusion avec une filiale d’Hecla en vertu de la législation américaine, Hecla a fait l’acquisition de la totalité des actions émises et en circulation d’Aurizon pour une contrepartie totale composée d’environ 514 millions de dollars canadiens et de 56 997 790 actions ordinaires d’Hecla.

La transaction a pris la forme d'un plan d'arrangement et a été réalisée à la suite d’une lutte pour obtenir le contrôle d’Aurizon qui a été initiée par une offre d'achat non sollicitée visant cette dernière et lancée par Alamos Gold Inc. le 14 janvier 2013.

L’équipe de Lavery était composée de Michel Blouin, Sébastien Vézina, Maxime Bergeron et René Branchaud (droit minier et valeurs mobilières); de Nicole Messier (titres miniers et immobilier); de David Eramian, Sive Burns et Ariana Lisio (fusions et acquisitions); de Sophie Prégent (environnement et droit autochtone), et de Darina Bashilova (financement).

Par l’intermédiaire de cette acquisition, Hecla devient propriétaire de la mine Casa Berardi, située à proximité du territoire d’application du Plan Nord, qui devrait produire entre 125 000 et 130 000 onces d’or en 2013. Le projet d’approfondissement de puits et la mise en valeur future d’une mine à ciel ouvert devraient permettre à la mine de poursuivre ses activités pendant plus de 10 ans. L’acquisition comprend également plusieurs projets d’exploration et de pré-aménagement au Québec qui pourraient contribuer à augmenter la production dans le futur.

Hecla, établie à Cœur d’Alene en Idaho, est un important producteur d’argent américain à faible coût qui exploite des mines en Alaska et en Idaho en plus d’être un producteur d’or en croissance grâce à une mine située au Québec.

Retour à la liste des nouvelles