Santé et services sociaux

Vue d'ensemble

L’organisation et le fonctionnement des établissements publics et privés de soins de santé et de services sociaux s’inscrivent dans un environnement juridique particulièrement complexe et très spécifique. Les établissements doivent composer avec une réalité de plus en plus difficile et exigeante, c’est-à-dire répondre à un éventail de besoins qui s’élargit et se diversifie, et fournir davantage de services à une population vieillissante tout en respectant des contraintes budgétaires importantes et les exigences d’un secteur fortement règlementé. Ils doivent aussi entretenir des relations étroites avec une multitude d’intervenants en amont (fournisseurs d’équipement, d’appareils et de matériel médical, ambulanciers, etc.) et à l’intérieur des établissements (médecins généralistes et spécialistes, syndicats, ministère, etc.) afin de mieux répondre aux besoins des citoyens qu’ils desservent.