Le Droit de savoir

Bonne foi et loyauté dans les relations commerciales

Télécharger cette publication en document PDF

Le Code civil du Québec prévoit spécifiquement que les droits civils doivent être exercés selon les exigences de la bonne foi et de manière à ne pas nuire à autrui de façon excessive et déraisonnable. Il s’agit d’une règle d’ordre public et les contrats commerciaux n’y échappent pas (Articles 6, 7 et 1375 C.c.Q.).

Retour à la liste des publications