La Cour supérieure refuse d’autoriser un recours collectif contre un géant des meubles et électroménagers