Aliénation partielle d'entreprise : l'employé affecté ne peut pas choisir son employeur