Bernard Larocque et Jonathan Lacoste-Jobin représentent Pro Bono Québec devant la Cour suprême du Canada

- Bernard Larocque et Jonathan Lacoste-Jobin

Bernard Larocque Jonathan Lacoste-Jobin Le 19 juin dernier, la Cour suprême du Canada a confirmé que, dans un cas d’abus du droit d’ester en justice, on ne peut exonérer une partie de son obligation de payer à l’autre partie les honoraires extrajudiciaires (honoraires d’avocats) au seul motif que cette dernière est représentée par des avocats pro bono.

Bernard Larocque, associé, et Jonathan Lacoste-Jobin, avocat, tous deux membres de l'équipe de litige de Lavery, ont représenté Pro Bono Québec dans ce dossier, opposant M. Réjean Hinse et le Procureur général du Canada. Me Larocque s’est dit « heureux de ce jugement qui reconnaît le travail bénévole des avocats québécois dans les dossiers d’abus de procédure. »

Retour à la liste des nouvelles