Règlement 45-106 et restrictions à la libre cession des titres : a-t-on crié au loup trop vite?