Jugement de la Cour suprême du Canada en matière de secret professionnel – une belle victoire pour Lavery!

Le 13 février 2015, la Cour suprême du Canada a rendu un important arrêt par lequel elle déclare que certains articles de la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes, ainsi que de son règlement d’application contreviennent aux articles 7 et 8 de la Charte canadienne des droits et libertés et ne peuvent par ailleurs être sauvegardés par son article premier.

Mes Raymond Doray, Ad. E., et Loïc Berdnikoff, deux associés en droit administratif chez Lavery, avec l’aide de Me Guillaume Laberge, ont représenté le Barreau du Québec et la Chambre des notaires du Québec devant la plus haute cour du pays. Dans ce litige, ils ont plaidé que les avocats et les notaires devaient être exemptés de certaines dispositions de cette loi qui menaçaient notamment le secret professionnel de l’avocat, l’obligation de loyauté envers son client et l’indépendance du Barreau.

Pour consulter l’arrêt de la Cour suprême du Canada, veuillez cliquer ici.

Raymond Doray Loïc Berdnikoff Guillaume Laberge
Raymond Doray, Loïc Berdnikoff et Guillaume Laberge

Consulter les biographies des professionnels

Raymond Doray ,

Loïc Berdnikoff ,

et

Guillaume Laberge

Retour à la liste des actualités