Une approche juridique 360 pour les entreprises innovantes : Goudreau Gage Dubuc, l’un des plus importants cabinets en propriété intellectuelle au Canada, se joint à Lavery Avocats

- Anik Trudel

Lavery Avocats et Goudreau Gage Dubuc (GGD) intègrent leurs opérations afin d’offrir une gamme complète de services juridiques à leurs clients. Les deux cabinets combineront, l’un et l’autre, leurs équipes d’experts reconnus dans leurs secteurs respectifs. Pour en savoir plus, visitez le www.VosAvocatsEnPi.ca. L’équipe de GGD, qui comprend plus de 40 membres dont 16 professionnels, joindra les rangs de Lavery Avocats au cours des prochaines semaines.

Un regroupement qui consolide l’offre de service de Lavery auprès des entreprises évoluant dans les industries du savoir et de l’innovation

« Cette décision d’affaires s’inscrit dans le contexte d’une croissance des enjeux liés à la révolution numérique, à l’économie du savoir et à l’innovation, facteurs de prospérité économique clés pour les entreprises canadiennes et étrangères ayant des opérations au Canada. La valorisation de la propriété intellectuelle, incluant notamment l’enregistrement de brevets et de marques de commerce, ainsi que la protection des dessins industriels et des droits d’auteurs est au cœur des stratégies d’affaires porteuses des industries et entreprises innovantes », souligne Anik Trudel, chef de la direction de Lavery.

Le regroupement consolide l’approche multidisciplinaire de Lavery, le plus important cabinet d’avocats indépendant au Québec, qui poursuit ainsi sa croissance en arrimant à son offre de services l’expertise d’avocats, d’agents de brevets et d’agents de marques de commerce dédiés au droit de la propriété intellectuelle et faisant partie d’une des équipes les plus réputées au pays. GGD figure parmi les cabinets déposant le plus de demandes de brevets et de marques de commerce au Canada et ses clients œuvrent dans plus de 100 pays. Le cabinet couvre de multiples industries de pointe dont l’aéronautique, les nouveaux matériaux, le stockage d’énergie, la biotechnologie, la biochimie, les pharmaceutiques, l’informatique et les télécommunications.

« Les entreprises reconnaissent que l’innovation et l’exportation sont des moteurs de croissance. Cependant, cette croissance doit être bien gérée en particulier en ce qui concerne la propriété intellectuelle notamment les secrets commerciaux et industriels et le déploiement de l’intelligence artificielle.  Les enjeux se complexifient et nos clients comptent sur nous », ajoute Alain Leclerc, associé principal de Goudreau Gage Dubuc. « Dorénavant, nos clients auront accès à des services offerts par une seule et même équipe intégrée et réputée, arrimant des solutions juridiques 360 à leurs enjeux d’affaires, et ce dans le but de faire croître leur entreprise dès aujourd’hui et sur des bases solides. »

Des racines communes qui puisent dans une culture d’excellence et une profondeur d’expertise reconnue

Les deux cabinets se caractérisent par leur culture d’excellence, leur profondeur d’expertise et leur approche distinctive en matière de service client, assurant ainsi une excellente synergie des professionnels de GGD dans l’équipe de Lavery. « Notre décision de joindre les rangs de Lavery repose sur l’excellente réputation et la vision d’affaires du cabinet, ainsi que sur notre compatibilité culturelle et la complémentarité de nos compétences. Il s’agit d’un gage de succès au bénéfice de notre vaste éventail de clients qui requièrent des solutions complètes et pragmatiques aux défis auxquels ils ont à faire face », affirme Chantal Desjardins, associée principale de Goudreau Gage Dubuc.

Une transaction au service de la vision d’affaires de Lavery

« Ce regroupement consolide le statut du cabinet à titre de chef de file de l’industrie juridique au Québec, tout en élargissant son rayonnement à l’étranger. Il s’agit d’une transaction qui s’inscrit dans notre vision d’affaires, à savoir d’être un leader dans la transformation des services juridiques au Québec. Cette intégration s’effectuera au grand bénéfice de nos clients, toujours dans le but de nous arrimer à leurs réalités d’affaires et de leur offrir une expérience de services mémorable », conclut Anik Trudel.

Retour à la liste des nouvelles