Actualités

Cette section vous permet d’être au fait des dernières nouvelles et des prochaines apparitions publiques des professionnels de Lavery.

Recherche avancée
  1. Lavery certifié Parité Or

    Dans le cadre du gala de reconnaissance annuel de l’organisme la Gouvernance au Féminin, Lavery a reçu la Certification Parité Or 2019. Engagé depuis le premier jour auprès de la Gouvernance au Féminin à titre d’entreprise pionnière de la Certification Parité, cette reconnaissance est un témoignage des efforts et de la collaboration de l’équipe Lavery à se fixer des engagements concrets et à les réaliser. Nous tenons également à souligner l’audace des entreprises nouvellement certifiées qui s’engagent à mettre en place des actions concrètes au sein de leur organisation afin d’instaurer la parité. La Certification Parité de l’organisme la Gouvernance au Féminin est une initiative unique qui reconnaît le courage de ces milliers de femmes inspirantes qui, chaque jour, prennent des risques pour transformer le milieu des affaires.

    Lire la suite
  2. Lavery accueille 4 nouveaux juristes à son bureau de Montréal

    Lavery a le plaisir d’annoncer l’arrivée de quatre nouveaux juristes à son bureau de Montréal. Marjolaine Arès joint notre groupe Droit des affaires comme associée. Elle possède plus de 20 ans d’expérience en droit immobilier commercial, et elle se spécialise également en droit du lobbyisme, en droit minier et de l’énergie, ainsi qu’en droit des télécommunications. À titre de notaire, Me Arès procède à la certification et aux démarches de légalisation de documents variés visant à assurer la validité de ceux-ci dans divers pays étrangers. Consultez son profil LinkedIn   France Camille De Mers joint notre groupe Droit des affaires comme avocate. Elle pratique principalement en droit commercial et corporatif.  Au cours de son baccalauréat à l'Université de Montréal, Me De Mers a participé à un programme d'été à la China University of Political Science and Law (Beijing, Chine) ainsi qu'à un programme d'échange à la Wien Universität (Vienne, Autriche).  Consultez son profil LinkedIn Marilyn Jourdain joint notre groupe Droit fiscal. Dans le cadre de sa pratique, Me Jourdain a acquis une expertise auprès des sociétés multinationales et des PME désirant étendre leurs opérations à l’étranger. Elle a également réalisé plusieurs mandats complexes en matière de réorganisation, d’acquisitions et de ventes d’entreprises dans un contexte domestique et transfrontalier. Consultez son profil LinkedIn Timothé R. Huot joint notre groupe Droit fiscal. Depuis son admission au Barreau, Timothé est actif dans la plupart des domaines du droit fiscal y compris le litige fiscal et il a plaidé devant tous les tribunaux du Québec et devant la Cour Suprême du Canada dans des affaires fiscales et en matière de régimes de rentes. Timothé est également spécialisé dans la planification fiscale liée aux crédits d’impôt remboursables pour la recherche scientifique. Consultez son profil LinkedIn

    Lire la suite
  3. Certification parité : Lavery salue l’engagement des nouvelles entreprises certifiées parité

    À titre d’entreprise pionnière de la Certification Parité, Lavery salue l’engagement des cabinets d’avocats et des entreprises nouvellement certifiées qui contribuent à accroître la représentation des femmes à des postes de responsabilité. « Souscrire au processus de la Certification Parité de la Gouvernance au Féminin, c’est s’engager à la mise en place de mécanismes adéquats afin de propulser la carrière des femmes et promouvoir le développement du leadership au féminin », souligne Anik Trudel, chef de la direction de Lavery. Lavery félicite également ses partenaires d’affaires qui ont reçu pour la première fois la Certification Parité lors du Gala de la Gouvernance au féminin du 11 septembre 2018 soit Air Canada, l’Autorité des marchés financiers, la Banque de développement du Canada, Loto-Québec, l’Office national du film du Canada, Schneider Electric et la Société canadienne d'hypothèques et de logement. Deux autres cabinets d’avocats se joignent également à Lavery Avocats à titre d’entreprises certifiées soit Miller Thomson LLP et Norton Rose FulBright. « Je tiens à souligner l’apport de nos clients qui se joignent à ce grand mouvement et également à noter l’implication de nos pairs, qui contribuent au changement dans l’industrie du droit. C’est d’ailleurs le désir de poursuivre notre implication et de cultiver les progrès déjà réalisés qui a motivé notre décision de participer pour une deuxième année consécutive au processus de certification », conclut Anik Trudel.

    Lire la suite
  4. Lavery, premier cabinet d’avocats certifié ICI ON RECYCLE! niveau 3, échelon Or

    Lavery est le premier cabinet d’avocats à recevoir la plus haute distinction du programme ICI ON RECYCLE!, soit l’Attestation de performance de niveau 3, échelon Or. La réception de cette distinction par le bureau de Montréal témoigne de l’engagement de Lavery à développer de meilleures pratiques en matière de développement durable et de responsabilité sociale. Instaurée par RECYC-QUÉBEC, cette reconnaissance vient souligner les efforts remarquables d’industries, de commerces et d’institutions (ICI) qui ont implanté des mesures permettant la gestion responsable de leurs matières résiduelles. Le niveau 3 se démarque par sa complexité d’application où il faut démontrer la mise en place de processus de réduction, de réemploi, de recyclage et de valorisation (3RV) des matières résiduelles ciblées par la Politique québécoise de la gestion des matières résiduelles. L’organisation doit également illustrer ses efforts de sensibilisation, notamment par la tenue d’activités d’informations auprès de ses employés en matière gestion des matières résiduelles.

    Lire la suite
  5. Lavery certifié Parité Bronze 2017 : une première pour un cabinet d’avocats

    Dans le cadre du gala de reconnaissance annuel de l’organisme la Gouvernance au Féminin, Lavery a été désigné « Entreprise pionnière de la Certification Parité » et a reçu la Certification Parité Bronze 2017. Le 22 juin dernier, Lavery a été le premier cabinet d’avocats à avoir entamé le processus de Certification Parité de l’organisme la Gouvernance au Féminin, une initiative visant notamment à accroître la représentation des femmes à des postes de responsabilité. « Notre participation à cette initiative repose sur la vision de Lavery d’être un moteur d’épanouissement et de progression pour les femmes de notre organisation » souligne Anik Trudel, chef de la direction de Lavery. « En plus de lancer un message clair en ce qui a trait à notre leadership en la matière au sein de la communauté juridique et des affaires, le processus de certification nous permettra d’établir des objectifs clairs et de structurer nos démarches pour accompagner les femmes dans l’avancement de leur carrière. » La Certification Parité de l’organisme la Gouvernance au Féminin est une initiative unique qui reconnaît le courage de ces milliers de femmes inspirantes qui, chaque jour, prennent des risques pour transformer le milieu des affaires. Lavery invite ses pairs et les grandes entreprises du Québec à rejoindre ce grand mouvement et à entamer le processus de Certification Parité pour contribuer, eux aussi, à bâtir un milieu des affaires diversifié.

    Lire la suite
  6. Lavery sera l’hôte du petit–déjeuner conférence de l’Association Québec-Asie pour le droit des affaires : Les ressources naturelles du Québec, un des atouts importants dans l’attraction d’investissements asiatiques au Québec

    Lavery est honorée d’être l’hôte du petit-déjeuner conférence de l’Association Québec-Asie pour le droit des affaires (AQADA) prononcée par M. Luc Carignan, Directeur Amériques et Asie d’Investissement Québec, qui aura lieu le 18 septembre prochain. La conférence aura pour thème « Les ressources naturelles du Québec, un des atouts importants dans l’attraction d’investissements asiatiques au Québec ».  Me Guillaume Synnott, avocat au sein du groupe Droit des affaires de Lavery, se réjouit de la tenue de cette conférence de l’AQADA, association dont il est membre du comité exécutif. Détenteur d’une certification en droit chinois de la China University of Political Science and Law, Me Synnott a réalisé la première portion de sa formation professionnelle à Shanghai. Il fut ainsi le premier membre du Barreau du Québec à avoir complété une portion de son stage au sein d’un cabinet d’avocats chinois en Chine continentale. Pour davantage d’information sur l’événement, veuillez cliquer ici.

    Lire la suite
  7. Lavery accueille treize nouveaux juristes à son bureau de Montréal

    Lavery est heureux d’annoncer que treize nouveaux juristes, qui pratiquent en droit de la santé, en droit du travail et en litige, se sont joints à son bureau de Montréal, soit six associés, un avocat-conseil et six avocats. Les nouveaux associés sont les suivants : Me Magali Cournoyer-Proulx pratique en droit du travail et de l’emploi et en droit de la santé. Elle est reconnue pour son expertise sur les questions touchant le contrat individuel de travail et les aspects juridiques reliés aux établissements de santé. Elle conseille également divers ordres professionnels, syndics, organismes et associations en matière réglementaire, disciplinaire et déontologique ainsi qu’en responsabilité professionnelle. Me Norman A. Dionne pratique en droit du travail et de l’emploi. Il possède une vaste expérience de l’accréditation syndicale, de la négociation de conventions collectives, de la gestion de conflits de travail et de l’arbitrage de griefs. Il est souvent appelé à agir dans le cadre de litiges en matière d’emploi. Me Véronique Iezzoni concentre sa pratique dans le domaine du litige civil. Elle possède une solide expérience en matière de responsabilité civile et professionnelle, notamment auprès des centres de santé et de services sociaux, incluant la responsabilité du personnel infirmier et des résidents. Me Simon Gagné partage sa pratique entre le droit de la santé et le droit du travail, notamment les dossiers d’arbitrage de griefs, de normes d’emploi et d’interprétation de conventions collectives. Il offre aussi une vaste gamme de services en droit de la santé à des clients institutionnels et corporatifs. Me Sylvain Poirier, LL.M., est responsable de l’équipe du droit de la santé de Lavery. Il exerce depuis plus de 25 ans dans les domaines du droit de la santé et du droit du travail. Me Poirier est membre fondateur de la Société de médecine et de droit du Québec. Il a également été chargé de cours au programme de maîtrise en droit de la santé à l’Université de Sherbrooke. Me Poirier est reconnu comme un des meilleurs praticiens du droit de la santé aux fins des éditions 2012, 2013 et 2014 du répertoire The Best Lawyers in Canada. De plus, il a été nommé Avocat de l’année à Montréal en droit de la santé par Best Lawyers en 2014. Me Philippe Tremblay est spécialisé en litige commercial. Il a piloté de nombreux dossiers complexes impliquant plusieurs recours en droit de la construction et a agi dans le cadre de divers dossiers de construction réalisés en mode partenariat public-privé (PPP). Me Patrick A. Molinari, MSRC, est avocat-conseil. Il allie à sa pratique du droit de la santé et de la réglementation l’expérience d’une carrière exceptionnelle dans le milieu universitaire. Professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal de 1977 à 2010, il a été directeur du Centre de recherche en droit public puis vice-doyen et doyen de la Faculté de droit, et vice-recteur à l’administration et aux finances de l’Université de Montréal. Me Molinari a également été président du conseil d'administration du Centre hospitalier de l’Université de Montréal de 2004 à 2012. Les nouveaux avocats sont les suivants :Me Amélie Bélisle exerce en droit du travail et de l’emploi. Elle conseille et représente des petites, moyennes et grandes entreprises des secteurs privé et public pour tous les aspects relatifs à ce domaine. Elle agit à titre de conseillère juridique et représente ses clients devant divers tribunaux administratifs et civils. Me Laurence Bich-Carrière axe sa pratique sur tous les aspects du litige civil et commercial. Elle est également l’auteure de plusieurs articles qui traitent notamment de la propriété intellectuelle et du droit constitutionnel. Me Rhonda Grintuch axe sa pratique sur tous les aspects du droit de la santé ainsi que du droit du travail et de l’emploi. Elle a notamment développé une expertise portant sur les implications éthiques, juridiques et sociales de la recherche pharmacogénomique. Me Jérôme Laflamme pratique en droit du travail et de l’emploi. Il traite de toutes les facettes de la relation d’emploi, plus particulièrement l’interprétation des conventions collectives, les dossiers d’arbitrage de griefs, les relations du travail, les normes du travail et les litiges relatifs à l'emploi. Me Mélanie Sauriol se spécialise en droit du travail et de l’emploi ainsi qu’en droit de la santé, notamment l’arbitrage de griefs, les normes du travail, la protection des renseignements personnels et les droits de la personne. Elle conseille les établissements de santé et de services sociaux sur des questions administratives liées à leur organisation et à leur gestion. Me Charles Olivier Thibeault, M.Sc. (administration des services de santé), pratique en droit de la santé. Il agit principalement pour des établissements et organismes du réseau québécois de la santé et des services sociaux qu’il accompagne dans le cadre de leurs diverses démarches juridiques.« Nous sommes très heureux d’accueillir ces nouveaux juristes dont l’expérience et l’expertise combinées contribueront à optimiser notre offre de services dans certains domaines de pratique qui correspondent aux besoins de nos clients et à nos objectifs de croissance », a déclaré l’associé directeur du cabinet, Don McCarty.

    Lire la suite
  8. Victoire d’une cliente de Lavery en droit de l’emploi et du travail fédéral

    Lavery se réjouit d’une décision rendue le 3 juillet 2013 par le Conseil canadien des relations industrielles qui a donné raison à sa cliente Shoppers Drug Mart inc., aux franchisés Pharmaprix et à la Société canadienne des postes en rejetant une demande d’accréditation déposée par le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes. Mes Guy Lemay, Josiane L’Heureux et Guy Lavoie, associés en droit du travail et de l’emploi chez Lavery, ont joué un rôle clé dans cette victoire.La demande d’accréditation du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes visait à représenter les employés travaillant dans les comptoirs postaux situés dans les magasins de vente au détail des franchisés Pharmaprix.Le Conseil conclut que le véritable employeur des employés visés par la demande d’accréditation est le franchisé de chaque établissement Pharmaprix visé par la requête, et non la Société canadienne des postes, puisque ce sont les franchisés qui exercent tous les attributs qui caractérisent un employeur.Le Conseil estime également ne pas avoir la compétence constitutionnelle pour statuer sur la demande d’accréditation du syndicat puisque même si les opérations effectuées dans un comptoir postal peuvent être considérées comme une partie intégrante du service offert par la Société canadienne des postes, lequel est de juridiction fédérale, les franchisés Pharmaprix demeurent de compétence provinciale parce que (i) les services offerts aux comptoirs postaux ne représentent pas une partie significative des activités des franchisés Pharmaprix et (ii) qu’ils font partie intégrante de leur mission de vente au détail.Le délai de contestation n’étant pas échu, nous vous invitons à suivre l’évolution de cette décision sur notre site Web.

    Lire la suite
  9. Carl Lessard à TVA Sports pour commenter le conflit de travail dans la Ligue nationale de hockey

    Me Carl Lessard, associé de Lavery en droit du travail et de l’emploi, a été invité hier soir à l’émission de télévision Le Premier Trio produit par la chaîne TVA Sports pour commenter les démarches juridiques récentes de la Ligue nationale de hockey (LNH) et de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) relativement au conflit de travail qui les oppose depuis plusieurs mois. Expert en matière de relations de travail, Car Lessard est intervenu sur divers sujets reliés à ce conflit, notamment la révocation d’accréditation, les précédents en cette matière aux États-Unis et les risques que font poser ces démarches sur l’issue des négociations entre la LNH et l’AJLNH.Les propos de Carl Lessard peuvent être lus et visionnés en cliquant ici.

    Lire la suite
  10. Remise d'attestations universitaires dans le cadre d'un programme de formation continue en entreprise

    Lavery est heureux d’avoir accueilli dans ses bureaux, le 12 juin, ses partenaires d’un programme de formation continue en entreprise dans le cadre d’une cérémonie de remise d’attestations universitaires à des employés de Groupe Distinction Inc. (GDI), un chef de file au Canada en matière d’entretien industriel et commercial. Ce programme, appelé « Gérer et superviser efficacement », est administré par la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal et destiné à des gestionnaires de premier niveau au sein d’une entreprise.Associée de Lavery, Marie-Claude Perreault a collaboré activement à la réalisation du programme, depuis son lancement en 2008, à titre de formatrice pour le module portant sur l’exercice du rôle de gestionnaire de premier niveau. Plusieurs de ses collègues en droit du travail ont aussi contribué à cette formation. « Dans ce module, j’ai pu aborder divers sujets d’intérêt pour les employés de Groupe Distinction qui ont entrepris cette formation, notamment la gestion des ressources humaines, le développement de relations syndicales harmonieuses, les lois concernant les normes du travail, le respect des normes en santé et sécurité au travail ainsi que les règles associées à la protection des renseignements personnels », a-t-elle précisé.De son côté, le président et chef de la direction de GDI, Claude Bigras, se réjouit que son entreprise ait choisi d’investir dans la formation de ses gestionnaires de premier niveau. « Ce programme a permis de doter GDI d’avantages indéniables en matière de gestion d’équipe, de connaissance des lois relatives aux relations de travail ainsi que de résolution de problèmes et de conflits, incluant les techniques, méthodes et compétences relationnelles qui permettent une gestion plus efficace, saine et durable des projets et des opérations », a-t-il affirmé.La vice-doyenne aux études de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, Monique Kirouac, a salué la tenue de la seconde cérémonie de remise de ces attestations. « Le 6 avril 2010, lors d’une cérémonie officielle, des gestionnaires de GDI ont été les premiers récipiendaires de cette nouvelle attestation universitaire officielle décernée par notre Faculté. Le 12 juin 2012, plusieurs gestionnaires de GDI se sont vus remettre une attestation pour avoir complété avec succès ce programme de formation. Bref, il s’agit d’une excellente initiative qui contribue à rapprocher le milieu académique et le milieu des affaires », s’est-elle réjouie.Pour sa part, le président et chef de la direction de la société Relais Expert-Conseil, Luc Chabot, se félicite du partenariat avec l’Université de Montréal. « Notre société a travaillé en étroite collaboration avec la Faculté de l’éducation permanente afin d’élaborer cette nouvelle formation de gestion qui est pleinement adaptée aux besoins réels et complexes des entreprises d’aujourd’hui. Chacun des modules de ce programme a fait l’objet d’une analyse rigoureuse et je suis ravi de constater le succès de cette initiative de formation en entreprise auprès des employés de GDI », a-t-il tenu à souligner.Lavery se joint à l’Université de Montréal et à Relais Expert-Conseil pour féliciter tous les employés récipiendaires des attestations 2012 ainsi que pour remercier la haute direction de GDI pour son appui constant qui contribue à la pérennité de ce programme.Présents sur cette photo (de gauche à droite) : Mme Denise Pellerin, psychologue, coach et formatrice; Me Marie-Claude Perreault, associée chez Lavery et formatrice; M. Luc Chabot, président et chef de la direction de Relais Expert-Conseil; Mme Monique Kirouac, vice-doyenne aux études de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal; M. Yves André Godon, vice-président exécutif GDI; Me Valérie Korozs, avocate chez Lavery et formatrice; et M. Éric Robillard, formateur.

    Lire la suite
  11. Lavery accueille Brigitte Gagnon, directrice du Développement professionnel

    Lavery est heureux d’annoncer que Me Brigitte Gagnon, avocate spécialisée en développement professionnel et gestion du savoir, se joint au cabinet à titre de directrice du Développement professionnel. Brigitte Gagnon cumule près de vingt ans d’expérience dont dix ans en pratique privée dans le domaine du litige bancaire et commercial. Au cours des dix dernières années, elle a assumé les fonctions de gestionnaire du savoir, puis de directrice nationale du développement professionnel au sein d’un cabinet national. En plus de détenir une solide expertise en planification et gestion des activités de développement professionnel des avocats et des autres professionnels juridiques, Brigitte Gagnon détient une certification de 1er et 2e cycles du Programme d’entraînement au coaching professionnel (PECP-2009) ainsi qu’une certification de Coach professionnel de l’International Coach Federation (ICF) depuis 2010.Brigitte Gagnon est membre de The Association for Legal Career Professionals (NALP) depuis 2004, du Professional Development Consortium (PDC) depuis 2006, et de l’International Coach Federation (ICF) depuis 2007. Elle est aussi membre du comité de Formation continue du Barreau du Québec depuis 2009.

    Lire la suite
  12. Gerald Stotland, associé de Lavery, arbitrera des litiges en droit de la famille en Ontario

    Montréal, le 27 avril 2010 - Gerald Stotland, associé de Lavery, est maintenant habilité à arbitrer des litiges en droit de la famille dans la province de l’Ontario. Il est l’un des rares avocats bilingues, membre du Barreau du Québec et du Barreau du Haut Canada, à avoir reçu cette certification.L’arbitrage en droit de la famille peut constituer un avantage pour les parties qui cherchent une solution de rechange au tribunal. Selon Me Stotland : « le processus judiciaire est souvent très long et, conséquemment, peut s’avérer indûment onéreux. Dans bien des cas, l’arbitrage permet aux parties d’avoir un recours immédiat aux services d’un expert en droit de la famille qui rendra une décision ayant le même effet qu’une ordonnance de la cour lorsqu’elle sera homologuée ».Les principaux avantages de l’arbitrage sont la rapidité du processus et l’expertise de l’arbitre. Il est toujours possible pour les parties de recourir aux tribunaux si elles décident de porter en appel la décision de l’arbitre. Les parties devraient retenir les services d’un arbitre en droit de la famille qui possède des connaissances et une expérience approfondies en la matière. Fort d’une vaste expérience juridique pertinente, Me Stotland est un expert renommé en droit de la famille.L’expertise de Me Stotland est bien connue partout au Canada. À l’aise tant en anglais qu’en français, il a représenté des clients au Québec et en Ontario pendant plus de 35 ans. En outre, il conseille d’autres avocats ainsi que des comptables sur des questions portant sur le droit de la famille dans le cadre de la planification financière personnelle et d’entreprise. Me Stotland est président sortant de l’International Academy of Matrimonial Lawyers (Canada) et de la section du droit familial de l'Association du Barreau canadien pour la région du Québec. Il est reconnu par ses pairs comme étant un avocat de premier rang en droit de la famille tant dans le The Canadian Legal LEXPERT® Directory que dans le Best Lawyers in Canada.

    Lire la suite